> CDC > Historique des actions menées en 2014/2015 > Election des délégués

Election des délégués

mercredi 18 février 2015, par A.S..

L’élection du délégué de classe s’est faite de façon différente selon les niveaux et les classes.

1) Identité citoyenne.
Tous les enfants de l’école ont reçu une carte d’identité d’élève leur permettant de s’inscrire sur la liste électorale de leur classe. Suite à cette inscription, ils ont reçu une carte électorale. Nos petits citoyens étaient alors équipés pour remplir leur devoir électoral.

2) Candidats à la candidature.
Les enfants voulant devenir délégué de classe devaient remplir deux conditions pour être élu :
-  Etre inscrit sur la liste électorale de sa classe,
-  Obtenir deux signatures de soutien d’enfant de sa classe. (Ces deux signataires ne pouvaient ni être, eux même, candidat, ni soutenir un autre candidat.)
Le dépôt des candidatures s’est fait dans les classes sur une période de trois jours à une semaine selon les niveaux. Durant cette période, les enfants ont élaboré toutes sortes de stratégies pour négocier leurs signatures de soutien. Selon les classes, trois à six candidats ont rempli ces conditions, ils pouvaient alors entrer en campagne électorale.

3) La campagne électorale.
Dès l’ouverture de la campagne, les murs de l’école se sont vus parés de toutes sortes d’affiches électorales. Des accords et compromis naissaient dans la cour de récréation. Il y a eu beaucoup d’entraide et de solidarité avant le grand jour de l’élection.

4) 1er tour de l’élection.
Toutes les classes de l’école se sont transformées en bureau de vote pour un scrutin majoritaire à deux tours.
Tout avait été prévu pour que les enfants vivent une élection au plus proche de la réalité (La table de décharge, la table du président du bureau de vote, celle prévue pour le dépouillement, un ou plusieurs isoloirs, une urne, des listes électorales et d’émargement, et bien sur les bulletins et les enveloppes puisqu’il s’agissait d’un vote à bulletin secret).
Les bureaux de vote ont été tenus par des élèves jouant le rôle d’assesseurs.
A l’issus de ce premier tour, nous avons enregistré un taux de participation de 100% dans toutes les classes (aucun élève n’avait, ce jour là, oublié sa carte d’identité et sa carte électorale !). Tous les élèves ont voté et personne n’a voté blanc.
Contrairement à certaines attentes de candidat, personne n’a été élu au premier tour ; un second tour s’imposait alors précédé d’une nouvelle campagne électorale.

5) Campagne électorale entre les deux tours de l’élection.
Cette campagne a été menée de façon différente selon les niveaux de classe. Certains ont organisé un face à face entre les deux candidats sortants, d’autres un débat avec des journalistes, d’autres encore ont repris les outils de la campagne précédente (discours en classe, affichage, tracts, discussions lors des récréations...).

6) 2nd tour de l’élection.
Pour le second tour, la tension était palpable dans certaines classes. Il y avait beaucoup d’enjeux et d’affects pour nos candidats... Les classes ont retrouvées leurs attributs de bureaux de vote, les assesseurs leur rigueur, et les candidats leurs émotions débordantes...
Il y avait une ambiance très particulière dans les classes ce jour là.
Le moment du dépouillement était très attendu.
A l’annonce des résultats, le fair-play des candidats sortants nous a prouvé que ces élections avaient élu des élèves dignes de la confiance accordée.

7) Investiture des candidats.
Le lundi 13 octobre 2014, à 13h30, au gymnase Philippe Levillain, a eu lieu la cérémonie d’investiture.
Après avoir remercié tous nos petits citoyens d’avoir accompli leur devoir civique (100 % de participation dans toutes les classes !), nos délégués ont été présentés aux élèves de l’école. C’est avec beaucoup d’émotions et soutenus par de larges applaudissements que nos jeunes délégués sont entrés en fonction.